Ateliers Photographique

 

Apprendre le "Cyanotype"

1/3

 

Organisé par le P.C.R de Benfeld

Animateur Jean-Michel GLESS


 

Présentation :

Le cyanotype est un procédé photographique monochrome négatif ancien, par le biais duquel on obtient un tirage photographique bleu de Prusse, bleu cyan. Cette technique a été mise au point en 1842 par le scientifique et astronome anglais John Frederick William Herschel.

Pour les personnes intéressées par ce procédé, nous mettrons en place un atelier Cyanotype,

LE CYANOTYPE

 

 

Le cyanotype ou « cyano » comme on l’appelle dans les cercles de la photographie alternative, un petit nom que l’on prononce toujours avec affection et une pointe d’émotion.  

Car pour beaucoup d’artistes de la photographie alternative – y compris ceux dont les œuvres sont au musée – le cyanotype a été la porte d’entrée au monde des procédés artisanaux.

 

 

Le cyanotype – simple à faire, complexe à maitriser

 

Il faut dire que le cyanotype a pas mal d’atouts dans sa manche.

 

Tout d’abord les produits de base utilisés ne sont pas toxiques et ce n’est pas rien lorsque l’on connaît la dangerosité des autres chimies photographiques.

 

Ensuite, la mise en œuvre ne nécessite pas d’investir dans un matériel onéreux et enfin, la manipulation est des plus simples. 

 

Fantastique ! me direz-vous, mais alors pourquoi le cyanotype a-t-il eu si peu de succès ?

 

Tout d’abord sa couleur bleue, très spécifique, n’était pas au goût des amateurs du XIXe et XXe siècle et puis le cyanotype se fait à la main et s’accommode mal d’une production et d’une diffusion industrielle.

 

Mais surtout… si faire un cyanotype est relativement simple, réussir une belle épreuve est une autre affaire.


 

Déroulement de l’atelier :

  • Prendre en photo les éventuels participants

  • Réalisation d’un inter-négatif

  • Explication et démonstration du procédé cyanotype

  • Accompagner les participants pendant leur réalisation, jusqu’au résultat final du tirage

  • Les participants repartent avec leur portrait en cyanotype

Salle du Courlis Route de Boofzheim 67230 HERBSHEIM

samedi 25 mai 10h00 /20h30

Dimanche 26 mai 10h00 /17h30 

Apprendre le focus stacking pour la

"macro photographie"

1/2

Animateur Danièl LAMBERT


 

La macro-photographie vous entraîne dans une autre dimension; celle où les gouttes d'eau ressemblent à des tsunamis, une vulgaire mousse à une forêt amazonienne et des insectes à des créatures géantes de science fiction,

 

La macro-photographie est une technique de prise de vue permettant de photographier des sujets de petites tailles avec des rapports de grandissements allant de 1 à plus de 10. L’œil humain n'est guère accoutumé à ces images ainsi produites tellement les détails sont révélateurs de la complexité, la finesse et la beauté de «l'invisible».

 

Le focus stacking ou « empilement de mises au point » pousse encore plus loin l'expérimentation. Le procédé consiste à assembler une série de photographies, prises à différentes distances de mise au point, afin d'obtenir une image à très grande profondeur de champs. Les barrières, limitant la profondeur de champs et le piqué d'une image pour la photographie macro,sont alors levées.

 

Nous vous proposons un atelier présentant les différentes étapes permettant d'aboutir à de telle images :

  • prises de vue automatisées à l'aide d'un chariot motorisé équipé d'un matériel photographique spécifique pour la macro-photographie,

  • assemblage des images à l'aide d'un logiciel de stacking ou d'assemblage,

  • retouche et finalisation du projet à l'aide d'un logiciel de traitement d'image.

Salle du Courlis Route de Boofzheim 67230 HERBSHEIM

samedi 25 mai 10h00 /20h30

Dimanche 26 mai 10h00 /17h30 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now