RIED ETHERE

 

Des nuages majorelles rivalisent avec les teintes persanes de l'eau, un feutre indigo a tracé quelques lignes poudrées, alors que le bois solitaire, soutenu par des herbes folles plus vaillantes que les flots, reste au spectacle des derniers rayons safranés.

Stéphanie De Sousa 

 

Les jumeaux semblent être quadruple, et le géant de pierre se dédouble, tous prêts à se battre avec ce ciel lourd de menaces, pourtant la clarté du printemps gagne la partie, chaque touche de verdure, brin ou feuillage, emplit ce cliché d'un lendemain prometteur.

Stéphanie De Sousa 

 

Dans cet envoûtant rêve d'or, les rais d' un esprit divin embrasent la noirceur élégante de notre terre-patrimoine.

Stéphanie De Sousa

 

Les teintes arc en ciel, rebelles, refusent les sillons tracés, elles sont estompées par des moutons nuageux, qui, eux , nous entraînent pour la nuit, dans un doux nid de ouate.

Stéphanie De Sousa 

 

Quand les gris ne sont pas que gris, mais perles, vitrines pour des blancs éclatants, 

et pour la dentelle arborée, élégante et obscure.

Stéphanie De Sousa

 

Quand l' oeil voit plus de ciel que de terre, plus d' air que de sol, et que le sol, fier, affiche sa superbe quand même, riche de fertilité, et de bonté, pour émerveiller celui qui s'attarde.

Stéphanie De Sousa 

 

Moelleuse, légère, gourmande, feutrée, la brume protège la nature sauvage de nos regards indiscrets. On voit devant, on voit dessus, mais au milieu, persiste le mystère invisible, secret qui nous attire et nous amène à marcher plus loin, au delà d'une autre brume.

Stéphanie De Sousa

 

Tableau d'encre de chine, où chaque pigment trace une branche, chaque courbe,

un mont, chaque pinceau, l'orée d'une forêt, quelques coups de fusains font danser les roseaux, équilibre parfait, où l'on songe, la tête à l'envers.

Stéphanie De Sousa

 

A marcher vite, tête en l'air, on l'aurait ignoré, timide qu'il est, tapi dans nos forêts, annonciateur de jours plus longs, et de naissances dans les sous-bois, ce trésor bleu est générosité de Dame Nature.

Stéphanie De Sousa

Trois compères, trois élégantes, pleines de finesse, racées, valsant parfois un peu, dressées vers le ciel, pour parer nos prés de trois beautés.

Stéphanie De Sousa

 

L'arc en ciel nous unit, terre et ciel,

pour nous lier aux esprits qui veillent,

et se souvenir que, sous nos pas, enfouis,

sont ceux qui ont vu ce même ciel avant nous.

                                                                                                                                   Stéphanie De Sousa

 

 

 

 

© "Terre à tous"

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now